Génie Végétal. Génie Biologique. Lutte contre l’Erosion des Sols.

« Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde »

Albert Camus

La génie végétal ainsi que la génie biologique mais aussi bien la lutte contre l’érosion des sols est un « savoir faire ».  Il consiste principalement à employer le végétal comme matériau de base afin de résoudre des problèmes environnementaux. Des problèmes comme entre autres l’épuration des eaux (phytoremédiation), mais aussi la stabilisation des sols (génie végétal – géotextiles) ou même des soucis d’éléments polluants (phytostabilisation).

Les géotextiles utilisés en Génie biologique & génie végétal sont des dispositifs de transition. Au début ils permettent à la végétation implantée d’avoir suffisamment de temps pour atteindre la force nécessaire pour contrôler seule l’érosion et/ou assurer la stabilité d’une berge ou d’un talus.
Chaque géotextile biodégradable ou synthétique a des caractéristiques spécifiques. Clairement ces caractéristiques le rendent plus ou moins adéquate pour favoriser le bon développement de la végétation que l’on souhaite lui adjoindre.
Le choix est également et directement lié à la durée de transition souhaitée et donc à la géométrie de l’ouvrage, la nature du substrat et la contrainte hydraulique. Mais également le facteur climatique joue un rôle important.

Erosion.

L’érosion est un phénomène superficiel de lessivage des grains de matériaux constitutifs. Soit que ce soit d’un talus ou d’une berge par l’eau atmosphérique, d’un cours d’eau ou par ruissèlement. Clairement l’action corrective à l’érosion est l’implantation d’un dispositif dense (strate herbacée). Ce sera cette strate herbacée qui permettra de fixer les grains de matériaux.

Ex : Semis par Hydromulching d’une végétation herbacée semi aquatique. Ou une implantation mixte d’un Hydromulching associée à du bouturage.

Glissement ou effondrement.

Le glissement est un déséquilibre interne d’un talus ou d’une berge. Il provoque un effondrement d’un certain volume le long d’une surface de rupture. Naturellement ce phénomène est lié à la géométrie de la berge ou du talus, après aux caractéristiques mécaniques des matériaux et finalement aussi à la présence d’eau dans le sol. D’où l’action corrective à l’effondrement est l’implantation de végétaux à enracinements profonds permettant la stabilisation.

Ex : bouturage, plantations, caissons, fascines.

Euro-tec est l’un des opérateurs historiques Européen intervenant dans ce domaine.  Nous proposons désormais une offre globale– sa réputation repose sur trois piliers, notamment : Experience, Qualité & Disponibilité

Géofilets et géotextiles biodegradables Coco.

Gamme coco en Génie Végétal, Génie Biologique et Lutte contre l'érosion de sols
Aperçu de notre gamme de géotextiles coco

Géotextiles biodegradables Jute et Fibre Bois.

Gamme Jute et Fibres Bois en Génie Végétal, Génie Biologique et la Lutte contre l'érosion des sols
Aperçu de notre gamme en jute et fibre de bois

Boudins & logs.

Structures inertes associés pour la réalisation de fascine, peigne, tressage etc.

Matières vivantes pour le génie végétal, phytoremediation ou phytostabilisation.

Contrats de culture.

Plus d’info sur le Génie Végétal et Biologique ? Cliquez ici !

Téléchargez notre nouveau dépliant :
version booklet 2 pages
version A4 – 4 pages